Vous avez participé à un atelier officiel ? Vous pouvez demander votre badge participant.e (à afficher sur votre profil, et comme preuve de votre formation).

La Fresque des Low-techs est un atelier d’intelligence collective, ludique et basé sur des références de sciences humaines et naturelles.

Avec une trentaine de cartes, les participant-es appréhendent les limites et problèmes du système technique actuel, puis débouchent sur une solution low-tech.

NOS QUIZ (sur les constats, et les leviers d’actions) sur QUIZ DE L’ANTHROPOCENE !

Découvrir l’outil et échanger sur les low-techs

Pour participer à la fresque, prenez contact avec une antenne locale : la fresque est désormais bien implémentée (en présentiel) à :

  • NANTES : contact ici ou à l’ouest de Nantes
  • PARIS et l’île de France : contact ici
  • MONTPELLIER et sa région : contact ici
  • la BELGIQUE : contact ici
  • STRASBOURG et alentours : contact ici
  • la Dordogne : contact ici
  • Poitiers et alentours : contact
  • La Réunion : contact
  • UK/GB : contact
  • Allier et alentours : contact
  • Lyon (et le 69) : contact ici
  • la BRETAGNE (nord) : contact ici ; (BZH centre ici)
  • dep. 62 (Calais, Boulogne …) : contact
  • en ligne et autres : s’inscrire sur liste d’attente 🙂
Une fresque en ligne

« Contre une croissance infinie dans un monde aux ressources finies qui SE DÉGRADENT et SE DISPERSENT »

Objectifs de la fresque des low-techs ?

  • Décrypter les limites de l’économie actuelle (énergie/matériaux, déchets, pollutions, etc.), pourquoi elle ne peut être « circulaire« 
  • Analyser les caractéristiques des technologies modernes (on peut penser par exemple au numérique, aux SUV…) et dresser leur bilan à différents niveaux.

–> Il s’agit ensuite « d’inverser » les éléments délétères pour aboutir à une description d’une low-tech.

L’atelier se décompose en 1h45 de jeu réel, 15min de créativité artistique, et 1h de discussion / mise en commun / débat. Il se joue entre 4 et 8 personnes.

Pourquoi participer à un atelier ?

Pour agir efficacement pour l’environnement, il faut avoir les bons ordres de grandeur en tête, et avoir identifié les problèmes les plus déterminants. En tant que citoyen, le fonctionnement global de notre économie et des processus technologiques détermine les impacts de notre mode de vie.

Après l’atelier vous serez mieux à même de décrypter les informations dans les médias (« auto-défense intellectuelle ») et de comprendre les changements importants à mettre en place.

Vous avez du mal à saisir la philosophie de l’atelier ? Quelques réponses ici.

Et après avoir participé à la fresque des low-techs ?

Vous aurez accès au contenu proposé, à des ressources complémentaires sur les données et les principes présentés, ainsi qu’à une proposition de correction.

>> voir où et quand participer, ou demander la tenu d’un atelier

Le jeu est placé sous licence Creative Commons CC BY-SA 4.0 permettant à chacun d’utiliser, diffuser et modifier la fresque à condition de citer les auteurs et de publier les modifications sous la même licence. Voir le détail de cette licence, utilisée par e.g. Wikipedia.

« Le poids des constructions humaines sur Terre dépasse désormais celui du monde vivant »